Nov / 02

Débuter en bourse : par où commencer ?

By / Marketing /

Actuellement, de nombreux français investissent sur les marchés financiers. Débuter en bourse n’est toutefois pas évident. Ce type d’investissement peut effectivement s’avérer très profitable. Cependant, cela nécessite un minimum de préparation et de connaissances. Si vous souhaiter vous lancer, voici alors par où commencer !


Soyez conscients des risques de perte en capital

Avant de débuter en bourse, vous devez tout d’abord avoir conscience des risques encourus. En effet, contrairement à une épargne sur un livret A ou un LDD, un investissement boursier est susceptible d’entraîner une perte de capital.


Par conséquent, vous devez absolument investir de l’argent dont vous n’avez pas besoin. Plus exactement, l’éventuelle perte des sommes investies ne doit en aucun cas impacter votre style de vie.


Débuter en bourse : formez-vous un minimum

Pour bien débuter en bourse, vous devez ensuite vous former un minimum. En effet, investir sur les marchés financiers ne doit pas se faire au hasard ou sans connaissances suffisantes. Un manque d’expertise pourrait vous amener à faire les mauvais choix. Et cela pourrait vous conduire à une perte importante en capital.


Ainsi, vous devez tout d’abord vous renseigner sur les différents instruments financiers existants : actions, obligations, ETF ou trackers, etc. Ensuite, vous devez apprendre à analyser les marchés financiers. Pour ce faire, nous vous recommandons de vous intéresser aux deux principales méthodes d’analyse : l’analyse fondamentale et l’analyse technique. Enfin, vous devez vous familiariser avec les indicateurs importants comme le PER (Price Earning Ratio), le rendement, etc. De cette manière, vous serez notamment en mesure d’identifier les valeurs value, (ou éventuellement des valeurs croissance) c’est-à-dire les actions sous-valorisées, qui méritent votre attention.


Zoom sur l’analyse technique

L’analyse technique consiste à étudier les graphiques des cours de bourse, en tenant compte de divers indicateurs. L’objectif est alors de mesurer les tendances afin d’identifier des points d’entrée et de sortie. Pour débuter en bourse, il s’agit là d’une arme indispensable, que tout trader doit un minimum maîtriser.


Zoom sur l’analyse fondamentale

Complémentaire à l’analyse technique, l’analyse fondamentale s’intéresse aux fondamentaux économiques. Le principe général est ici de déterminer la valeur intrinsèque d’un actif financier puis de la comparer à sa valeur de marché afin de voir si l’actif est sous-valorisé ou au contraire survalorisé. L’objectif est alors de chercher les bonnes affaires et d’acheter les actifs sous-évalués.


Définissez votre stratégie d’investissement

Vous connaissez les fondamentaux de la bourse ? L’étape suivante sera de définir votre stratégie d’investissement. En l’occurrence, vous avez deux principales alternatives : la stratégie d’achat et de conservation (buy and hold) et la stratégie de trading.


À savoir, la stratégie buy and hold consiste par exemple à acheter des actions pour miser sur une montée des cours sur le long terme. L’investissement s’étale alors sur plusieurs mois voire plusieurs années.


À l’inverse, la stratégie de trading vise à profiter des fluctuations boursières sur le court terme. En l’occurrence, la vente peut se faire quelques jours après l’achat (swing trading), sur la même journée (daily trading) ou encore quelques minutes voire quelques secondes après l’achat (scalping).


Avant de devenir un vrai trader, nous vous recommandons d’opter pour une stratégie d’investissement sur le long terme. Une stratégie de trading serait dans un premier temps plus risqué, et vous demanderait plus de temps.


Choisissez votre enveloppe pour investir en bourse

Après la définition de votre stratégie, vous devez choisir l’enveloppe pour investir en bourse. Ici, vous avez le choix entre le compte titre ordinaire, le PEA (ou PEA PME) et les contrats d’assurance (vie ou Capi).


Le Compte Titre Ordinaire (CTO)

Tout d’abord, notez qu’un compte titre ordinaire (CTO) vous permet d’investir sur tous les marchés français. Cela inclut le marché européen mais également les marchés plus lointains. Ensuite, vous n’avez aucun plafond avec un CTO. Vous pouvez donc investir en toute liberté.


Au niveau fiscal toutefois, cette enveloppe exclut tout avantage fiscal. En l’occurrence, vos gains seront taxés (selon vos préférences) à la flat tax (30%) ou à votre taux d’imposition additionné aux prélèvements sociaux (17,2%).


Le PEA

L’ouverture d’un PEA représente sinon une autre enveloppe pour débuter en bourse. Le gros avantage du PEA se situe au niveau fiscal. En effet, si vous conservez votre plan épargne en actions 5 ans minimum, vous bénéficiez d’une exonération de l’impôt sur le revenu, aussi bien par rapport aux dividendes qu’aux plus-values. Ainsi, vous seriez uniquement soumis aux prélèvements sociaux (CSG, CRDS), s’élevant à 17,2%. Pour préciser, l’impôt s’applique seulement si votre argent quitte le PEA. Cela étant dit, retenez qu’il existe un plafond de 150 000 euros associé au PEA.


Le PEA-PME

En parallèle, le PEA-PME constitue une autre option pour débuter en bourse. Les avantages fiscaux sont similaires au PEA. La différence se situe au niveau de la destination de l’investissement puisqu’un PEA-PME permet seulement d’investir dans des petites et moyennes entreprises ou dans certaines ETI françaises.


Le contrat d’assurance vie

Ensuite, on n’y pense pas forcément mais un contrat d’assurance vie constitue un bon moyen de débuter en bourse. Il s’agit d’une solution intéressante, surtout si on a peu de connaissances sur le sujet ou un temps limité à y consacrer.


À savoir, une assurance-vie peut intégrer des fonds en euros (sûrs mais présentant un faible rendement), des ETF, et des fonds d’investissement en actions, obligations etc (à vérifier en fonction des différents contrats). Le gros avantage de l’assurance vie réside dans sa fiscalité, c’est l’enveloppe juridique et fiscal préféré des Français depuis de nombreuses années.


Le contrat de capitalisation

Enfin, il s’agit d’une solution sans doute moins connue mais le contrat de capitalisation permet aussi de débuter en bourse. Il s’agit d’un produit d’épargne à moyen/long terme, avec lequel vous pouvez investir sur divers supports : fonds en euros, ou parts d’OPCVM actions, obligations etc.


Pour information, cette solution offre différents avantages fiscaux tout à fait intéressants pour un souscripteur personne physique ou morale (à développer au prés de votre conseil habituel)


Diversifiez votre portefeuille

Si vous voulez débuter en bourse en minimisant le risque de perte, il est conseillé de diversifier un minimum votre portefeuille. Une bonne diversification permet effectivement de répartir le risque sur plusieurs actions, obligations ou autres instruments financiers.

Suivez l’actualité

Enfin, pour savoir comment investir, nous vous recommandons fortement de suivre l’actualité de vos titres préférés. La bourse n’est pas un jeu, et encore moins un « casino ». Avant d’investir sur un titre ou un autre, il est nécessaire de connaitre l’environnement et l’actualité de votre « cible ».


Vous souhaitez débuter en bourse ? Sachez que FDC CAPITAL MANAGEMENT est là pour vous accompagner et vous faire découvrir les marchés, à votre rythme. N’hésitez donc pas à nous contacter.


© photos : Mehran Hadad

Categories : Economie, H, Marché financier
Marketing