Juin / 18

Vous recherchez des opportunités, c’est parfait. La Chine s’offre à vous !

By / Pascal Faccendini /

Tout le monde s’accorde à reconnaître la Chine comme un grand marché, un marché d’avenir et vraisemblablement la future première puissance économique mondiale devant les USA. Mais alors, pourquoi rester en dehors de ce grand marché plein de promesses. Vous êtes d’accord ? C’est parfait, car la Chine s’offre à vous.

Un dicton chinois dit « un voyage de 10 000 lieues commence toujours par un premier pas. » Ce dicton s’applique parfaitement ici, car depuis 20 ans, la Chine a franchi ce premier pas en ouvrant son économie. Mais il s’applique maintenant à vous qui devez franchir ce premier pas.


En effet, des chiffres très incitatifs démontrent l’ampleur du potentiel économique chinois. La Chine est aujourd’hui la deuxième plus grande économie. Mais ce que vous ne soupçonnez pas, c’est qu’elle est le 2e plus gros marché d’actions et d’obligations au monde, et surtout, que ce stock de valeurs mobilières est détenu par moins de 5% d’investisseurs étrangers ! Depuis 20 ans, tout est allé très vite. La Chine a supplanté tous les autres pays émergents pour devenir elle-même totalement « émergée ». D’énormes opportunités sont présentes au sein de nombreux secteurs. Dans les dix ans à venir, la proportion d’investisseurs étrangers va considérablement évoluer. Cet afflux de cash étranger est une nécessité pour l’économie chinoise, afin qu’elle puisse atteindre ses objectifs.


Dans cet axe, de nombreuses transformations sont en cours. L’une des plus importantes concerne la devise chinoise, le Yuan. Il est clair pour tout le monde que la Chine ne parviendra pas à atteindre son objectif sans l’instrument monétaire dont elle a besoin. Elle a donc entrepris de créer une plateforme technologique très lourde afin de lancer en 2022 (à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver de Pékin), la première vraie grande devise digitale. Cette devise est une nécessité absolue vis-à-vis des ambitions chinoises notamment pour installer ou finaliser la zone Yuan en Asie. En effet, les pays émergents asiatiques étaient historiquement « arrimés » au dollar, mais depuis une dizaine d’années, on observe un éloignement de ces devises vis-à-vis du dollar pour venir s’arrimer de plus en plus au Yuan chinois. Une véritable Zone Yuan est en train de se stabiliser et ne demande bien sûr qu’à s’étendre davantage, notamment vers l’Afrique.


L’un des grands chamboulements historiques que devraient engendrer ces transformations est l’avènement du consommateur chinois. En effet, jusqu’à présent, le consommateur américain était l’acteur essentiel de la construction du PIB américain et un pilier central du PIB mondial. Il devrait maintenant passer au second plan. Le consommateur chinois va devenir un moteur essentiel de la croissance mondiale dans les années à venir. La consommation privée en Chine, encore relativement faible, ne cesse de progresser (passant de 3 200 milliards en 2012 à 4 700 milliards en 2017) et devrait représenter un intérêt évident pour les futurs investissements.


Plus globalement, les officiels chinois vont devoir se confronter à des défis sans précédent, et notamment au regard de la compétition qui s’annonce avec l’Amérique. Mais à la vue du parcours déjà accompli et du grand virage stratégique qui vient d’être pris, c’est un peu comme s’il n’était plus possible d’arrêter l’histoire qui est en marche. L’Amérique va pouvoir retarder, mais pas remettre en cause la future domination chinoise. Cette compétition entre ces deux grands acteurs va d’ailleurs stimuler l’innovation qui sera autant bénéfique à Wall Street qu’à Shanghai ou Shenzhen.


La rivalité de plus en plus marquée qui s’annonce entre les deux grandes super puissances devrait voir alterner des épisodes de réchauffement et de refroidissement. Des enjeux stratégiques énormes sont en jeu (Taiwan, l’avenir du dollar et du Yuan…etc.) mais aucun des deux camps ne souhaite de réels conflits. L’Europe, dans cette rivalité, a d’ailleurs « sa carte à jouer » et n’aurait pas grand-chose à gagner dans un conflit. Après tout, la manne considérable que représente le développement de la consommation privée en Chine intéresse autant les Chinois, que les Américains et les Européens !


Par conséquent, les grands gagnants seront les investisseurs qui auront su bénéficier de ces opportunités et de ce monde d’avenir qui s’ouvre à eux, en Chine et sur l’ensemble de l’Asie.


Vous ne savez peut-être pas par où commencer ? Rassurez-vous, on est là !


© photos : Ryoji Iwata

Categories : Economie, H, Marché financier
Pascal Faccendini